// archives

Archive for juillet, 2007

L’aurochs européen est resté sauvage

L’analyse de l’ADN de squelettes d’aurochs européens montre qu’ils ne sont pas les ancêtres de nos bovins actuels. Ceux-ci viennent en fait du Proche-Orient, où ils ont été domestiqués il y a 10 500 ans. viaArchéologie : « L’aurochs européen est resté sauvage » – La Recherche, l’actualité des sciences.

Catégories