// archives

Archive for juillet, 2013

Médicis rachitiques

zoom

Ce crâne de Don Filippino, membre de la famille Médicis mort à l’âge de 4 ans en 1582, est légèrement hydrocéphale : c’est l’un des signes de rachitisme relevés sur son squelette par des anthropologues italiens. D’autres enfants de la même famille, découverts comme le premier dans la crypte secrète d’une basilique de Florence, étaient également rachitiques. C’est étonnant chez l’une des familles les plus riches de la Renaissance. Des analyses des ossements, confirmées par des textes historiques, viennent d’en indiquer la raison : ces enfants étaient sevrés très tardivement, vers 2 ans.

142

23

47702302

lire la suite

Éruption sans gravité

En bref

Certains paléoanthropologues pensaient que la gigantesque éruption du volcan Toba en Indonésie, il y a 75 000 ans, avait dramatiquement réduit la population des ancêtres de l’humanité actuelle, expliquant la faible diversité génétique de cette dernière. Mais les hommes modernes d’Afrique n’ont pas été touchés par le refroidissement dû à cette éruption. La quantité de cendres du Toba retrouvées dans les sédiments du lac Malawi, au sud-est du continent, par une équipe internationale, est trop faible pour avoir eu un effet important.

112

22

47702202

lire la suite

Du raisin sauvage dans le vin des Gallo-Romains

QUESTIONS À L'EXPERT

Avec quoi les Gallo-Romains pressaient-ils leur vin ?

438

[1] L. Bouby et al., PLoS ONE, 8, e63195, 2013.

23

47702301

lire la suite

Catégories