// archives

génétique

Ce mot-clé apparaît dans 20 articles

Neandertal parmi nos ancêtres

Le séquençage du génome de Neandertal révèle que celui-ci s’est mélangé avec l’homme moderne. Nous commençons seulement à mesurer la diversité génétique humaine pendant la Préhistoire. Lire l’article sur le site de La Recherche

Un peu de Neandertal dans notre ADN

Les néandertaliens n’étaient pas si différents de nous qu’on le pensait. La reconstitution d’une bonne partie de leur génome révèle que les Européens et les Asiatiques lui doivent quelques pour-cent de leurs gènes. Lire l’article sur le site de La Recherche

Y a-t-il eu un troisième homme en Europe ?

Une séquence génétique inconnue dans un fossile sibérien suggère que les néandertaliens et les hommes modernes n’étaient pas les seuls habitants du continent eurasiatique au Paléolithique. Lire l’article sur le site de La Recherche

La mère de Toutankhamon

Des tests génétiques révèlent qu’Akhenaton s’est uni à une de ses soeurs pour donner naissance à Toutankhamon. Celui-ci n’est donc pas le fils de Néfertiti. Lire l’article sur le site de La Recherche

L’ADN de Cro-Magnon enfin décodé

Ludovic Orlando est maître de conférences à l’école normale supérieure de Lyon. Il est chercheur à l’institut de génomique fonctionnelle de Lyon. Lire l’article sur le site de La Recherche

La population néandertalienne était très homogène

Une étude d’ADN fossile révèle une étonnante proximité génétique chez des néandertaliens qui vivaient à plusieurs milliers de kilomètres les uns des autres. lire l’article sur le site de La Recherche.

Éric Crubézy : « Nous avons retrouvé des Indo-Européens en Sibérie »

Les Indo-Européens étaient-ils des nomades venus des steppes ukrainiennes ou des agriculteurs du Proche-Orient ? L’ADN de squelettes sibériens relance la première hypothèse. lire l’article sur le site de La Recherche.

Le code Neandertal

Le premier génome complet de notre plus proche parent est en cours de déchiffrement. lire l’article sur le site de La Recherche.

L’Austronésien, un colon très discret

Que s’est-il passé, il y a 3 500 ans, quand une seconde vague de colons a rencontré les premiers habitants du Pacifique, installés là entre 35 et 40 000 ans plus tôt ? Une étude tente de répondre en comparant langues et patrimoine génétique dans une île indonésienne. viaArchéologie : « L’Austronésien, un colon très discret » […]

L’aurochs européen est resté sauvage

L’analyse de l’ADN de squelettes d’aurochs européens montre qu’ils ne sont pas les ancêtres de nos bovins actuels. Ceux-ci viennent en fait du Proche-Orient, où ils ont été domestiqués il y a 10 500 ans. viaArchéologie : « L’aurochs européen est resté sauvage » – La Recherche, l’actualité des sciences.

Catégories